Vous êtes ici : HubHouse > Concours/Conférences

Concours/Conférences

Le résumé du salon SME de Paris !

Bonjour (futur) entrepreneur,

Comme tu as pu le voir sur notre page Facebook, mardi 26 septembre 2017 nous nous sommes rendus au Salon des Microentreprises qui avait lieu au Palais des Congrès de Paris.
Tu as ainsi pu suivre toutes les conférences auxquelles nous avons assisté, aujourd’hui on te propose un résumé de chacune d’entre elles avec tout ce que nous avons appris !

 

Première conférence : 10 astuces pour construire sa stratégie d’influence sur le web !

Cette conférence a été animée par Catherine Headley qui possède 19 ans d’expérience dans le marketing digital. Elle nous a offert les 10 commandements à suivre pour acquérir une stratégie web de qualité :

 

1/ Faire le bon choix sur les réseaux sociaux : il existe une multitude de réseaux sociaux désormais, mais chacun a un rôle précis. Il est inutile de multiplier ta présence sur chaque réseau social en n’apportant aucun contenu et en se disant « j’y suis pour dire d’y être » Non ! Il vaut mieux privilégier les réseaux sociaux sur lesquels tu vas pouvoir poster du contenu à un rythme régulier.
Comment sélectionner les réseaux sociaux ? N’oublie pas que chacun a un rôle attribué et qu’il doit convenir à ton audience.

2/ Indexation – Sémantique : Utilise les mots les plus recherchés dans Google pour positionner  ton entreprise/ ta marque dessus. Assimile ses mots lors de la rédaction de ton site Internet, mais aussi sur les réseaux sociaux ou dans les interviews que tu feras. En effet, désormais Google prend en compte les mots clés prononcés dans les vidéos.

3/ Décliner en hashtags : Twitter a basé son concept sur les hashtags mais pour apparaitre dans les recherches, il est important d’utiliser les hashtags les plus populaires. Grâce à un hashtag, tu peux rassembler une communauté, renforcer les poids des mots afin de mieux ressortir ton propos. Mais la chose principale que tu dois effectuer : créer un hashtag de ta marque/ ton entreprise ! Tu donneras ainsi plus de poids à ton entreprise.

4/ Prendre en compte la recherche vocale : 60% des requêtes Google se font sur mobile et 20% s’effectuent en recherche vocale. Nous utilisons de plus en plus la voix sur notre smartphone : plus rapide pour faire une recherche ou taper un message. Alors pour te positionner sur Google, ne néglige pas la recherche vocale !

5/ Prendre en compte la vidéo : Twitter a lancé Périscope, Facebook a inauguré les « Facebook Live » et Instagram a instauré les « Direct ». La vidéo est un excellent moyen de communication pour archiver des informations, ou pour communiquer avec dynamisme sur un évènement et partager en temps réel une actualité.

6/ Accessibilité web : il  ne faut pas oublier que des sourds et malentendants peuvent venir sur ton site Internet. Il faut donc prévoir des alternatives pour qu’ils aient eux aussi accès à la même information. Par exemple : mettre des sous-titres sur une vidéo, décrire un contenu en quelques lignes pour qu’ils puissent avoir connaissance du média que tu as mis en ligne grâce à l’écriture braille etc.

7/ Google AMP « Accelerated Mobile Pages » : cela permet d’afficher beaucoup plus rapidement  le contenu d’une page web sur mobile et ainsi obtenir un meilleur confort de navigation.

8/ Pensez mobile : De nos jours, 3 utilisateurs sur 4 se connectent avec leur smartphone ! Il faut donc un site Internet responsive pour que ton prospect possède une navigation rapide et agréable en découvrant tes offres et tes services.

9/ PWA « Progressive Web Apps » : c’est une forme d’application mobile disponible via mobile et qui peut être considérée comme «  une application ». Elle présente la majorité des caractéristiques d’une application  avec un budget inférieur à 50%.

10/ Prendre en compte le moteur de recherche  Google : Le savais tu ? Google = 90% des parts de marché ! Voici la raison primordiale à l’optimisation de ton entreprise ou ta marque sur Google !

En revanche, Google est le roi des algorithmes alors il faut vérifier régulièrement les mises-à-jour.

 

Deuxième conférence : Comment créer un logo accrocheur et efficace ?

 

Animé par Gérard Caron qui est le directeur d’Admirable Design, il a débuté la conférence avec un jeu de mot «  Avoir une identité « remarquable » » le fait d’être remarqué grâce à son identité et en enchainant avec la photo du premier homme qui a marché sur la lune. Il fait ce parallèle en  montrant l’importance de l’identité : il plante le drapeau américain : son identité a tout un sens. Il passera en vidéo projecteur, la même image avec des montages, remplaçant le drapeau par la marque Citroën, la marque Macdonald etc.

De quoi entrer directement dans le vif du sujet : posséder un logo accrocheur.

Selon lui, un logo est un  « signe fédérateur que chacun peut s’approprier. », le logo est le « début d’une histoire, VOTRE histoire ».

Lorsque l’on s’intéresse de plus près au logo de Macdo, Levi’s, Apple, Adidas etc, ils ont tous chacun un sens qu’ils savent défendre, c’est la même chose pour toi, entrepreneur.

Le logo est « une synthèse ». On a le choix de la forme, la couleur, la marque. La marque est importante mais il ne faut pas se focaliser dessus. Par exemple : le Crédit Agricole, n’est pas considéré comme la banque des agriculteurs. Le Crédit Lyonnais, n’est pas la banque des Lyonnais.

Concernant la couleur, «  Ce n’est pas nous qui manipulons la couleur mais la couleur qui nous manipule ».

Chaque couleur a un sens nous rappelle-t-il en nous indiquant le sens qu’elles ont en Occident et en Orient. Exemple : le orange signifie la stimulation, la joie, le confort tandis que le vert implique la renaissance, l’espérance, la détente, le printemps.

Même exercice avec les formes, le rond signifie la vie, la planète, le cyclique tandis que le triangle exprime la spiritualité, la pyramide, l’élévation etc.

A force, le « logo ne sera plus lu, mais perçu ».

Les 4 clés d’un logotype selon M.Caron sont :

1/ intemporel, hors des modes

2/ spécifique à la marque

3/ déclinable

4/ porteur de valeurs.

Il nous rappelle : « Ne pensez pas petit, vous ne savez pas ce que deviendra votre marque. »

Gérard Caron poursuit avec les étapes de création d’un logotype :

Avant la création : Ecrire son projet d’entreprise : ce que je veux faire, ce qui me distingue. Le logo est la carte d’identité de l’entreprise : ses valeurs, ce qu’il faut montrer.

Tu peux transcrire la méthode du portrait chinois : Si c’était ? Un sexe ? Un vêtement ? Une personne ? Une voiture ? Un pays ? Un arbre ? etc.

Pendant la création : Il faut choisir un designer et évitez de le réaliser soi-même pour avoir un autre regard, une perception. Ainsi évite de demander l’avis de ton neveu, ta copine etc et demande à chaque fois le book du designer que tu rencontres.
Après la création : Il n’est pas nécessaire de le tester. Il faut l’appliquer partout « la répétition va faire la vérité. » Toujours le faire avec discipline en jouant sur la durée.

 

 

Troisième conférence : Jeunes entrepreneurs, les clés pour améliorer votre visibilité et votre efficacité grâce au digital

 

Nous retrouvons Philippe Manzano qui travaille chez Orange pour animer cette conférence.
Il insiste lui aussi, sur l’utilisation des mobiles en 2017. Un utilisateur se sert de son téléphone dans un magasin à 35% pour comparer les prix et à 29% pour avoir de l’information produit. Il est donc important d’avoir un site responsive !

La visibilité passe par différents canaux :

Physiques : affiches, tracts, mailing...
Digitaux : annuaires, site vitrine, place de marché, réseaux sociaux...

 

Ce n’est pas parce qu’une entreprise a pour thème le digital qu’elle doit être présente uniquement sur Internet. Il faut qu’elle ait plus de supports ; «  en moyenne, une entreprise utilise 3,4 canaux différents. »

Les conseils donnés pour avoir un Site Internet sont qu’il doit être :

-simple et clair

-techniquement bien conçu, esthétique

-responsive

-maintenir le site à jour

 

Quatrième conférence : Jeunes créateurs, découvrez comment financer votre projet !

 

Cette conférence était animée par Juliette Ekenazi qui est la fondatrice de Poussin Communication.

Plusieurs intervenants étaient présents : Richard Muscat : responsable développement commercial Professionnels et TPE – BNP Paribas, Grégoire qui remplaçait Denis Dementhon, de France Active ainsi que deux jeunes créateurs qui sont venus apporter leur témoignage : Karolane Alfred, co-fondatrice de Troll à 2 Têtes et Guillaume Gréaud, cofondateur de Poiscaille.

Le message à retenir lors de cette conférence est qu’il faut se lancer ! Il y a 10 ans tout cela était beaucoup plus compliqué mais maintenant nous possédons toutes les cartes en main.

Le Réseau Associative permet d’accélérer la création, ils ont mis en place le dispositif Cap Jeune basé sur 3 concepts : Conseil – Financement – Mise en réseau. De plus, chaque porteur de projet entrant dans ce dispositif bénéficie d’une prime de 2 000 euros !

 

Karolane et Guillaume ont transmis leurs expériences sur leurs créations tout en étant jeune et n’ont aucun regret à s’être lancés puisque désormais ils vivent de leurs entreprises.

Chacun conclut avec un mot sur la création d’entreprise : « Parlez haut de votre projet – Soyez convaincant », «  C’est une belle aventure, vous n’avez pas de raison d’échouer – Lancez-vous ! » « Préparez votre projet, parlez, écoutez, restez ouverts et commencez ! »

Cinquième conférence : Instagram, nouvelle vitrine digitale des TPE/PME

 

Le savais-tu ? Une femme prend en moyenne 150 photos par mois avec son téléphone, une femme de moins de 25 ans en prend 250. C’est ce que nous affirme Julie Pellet qui travaille chez Instagram France et qui a animé cette conférence.

Instagram permet de renforcer les liens au travers d’expériences partagées.  

Cette année, on remarque sur l’application une croissance de la vidéo avec quatre fois plus de vidéos postées que l’an passé et une progression de 80%.

Instagram a lancé en Aout 2016 les Stories qui sont une autre façon de raconter des histoires sur le réseau social. Elle précisera avec humour que «  nous n’avons pas copié Snapchat, on s’en est inspiré ».

Les « live » multiplient l’engagement d’1.5.

La croissance de la communauté se traduit par 800 millions d’actifs sur Instragram, 500 millions par jour en moyenne. Les moins de 25 ans passent 32 minutes par jour sur ce réseau social tandis que les plus de 25 ans restent 24 minutes par jour.


C’est un lieu pour partager son mode de vie, ses expériences et ses passions. On retrouve une communauté : passionnée, créative, de célébrité et d’entrepreneurs.

D’ailleurs, on nous apprend qu’en ouvrant son compte Instagram, David Beckham a obtenu 1 million de followers en moins de 24h. Son record a été battu par le Pape qui les a obtenus en moins de 12h.

Les marques et entreprises font bien entendu parties des communautés :

80% suivent une entreprise
60% découvrent un produit/service
75% ont déjà visité un site après avoir vu une publication

 

On apprend que 6 entreprises sur 10 déclarent qu’Instagram est le meilleur moyen de découvrir un service/ produit. 53% des TPE/PME augmentent leurs ventes et pour 56% c’est le meilleur moyen d’atteindre des clients potentiels à l’étranger.

Alors tu sais ce qu’il te reste à faire : créer un compte entreprise, créer du contenu et analyser les statistiques !


La prochaine édition du salon SME aura lieu le 01 et 02 octobre 2018 au Palais des Congrès de Paris !